Vie et joie à vous qui cherchez Dieu!

samedi 24 mars 2018

Tu as entre 0 et 10 ans de vie religieuse ou 
moins de 45 ans d’âge

Quelle que soit la communauté religieuse dont tu es membre (contemplative, apostolique, nouvelle…), les jeunes de la COREB (conférence des religieuses/religieux en Belgique), t’invitent pour un temps de formation, d’approfondissement et de rencontre fraternelle. 
Avec F. Gérard Joyau, o.c.s.o., nous te proposons le thème :
Obéissance, 
un chemin vers Dieu selon la règle de saint Benoît  
À ton agenda : du vendredi 4 mai (17h00) au samedi 5 mai 2018 (17h30) 
À l'abbaye de Scourmont
Route du Rond-Point 294
B-6464 Forges-Chimay
Tel +32 (060) 21.05.11

À emporter : Bible, chaussures de marche, instrument de musique, serviettes de bain, de quoi noter.

Pour la soirée détente, merci d’amener :

- une friandise (si tu es sœur) ou une boisson (si tu es frère) 
- un texte que tu aimes, ou un sketch, ou une blague, ou… en guise de partage

INSCRIPTION

S’adresser à Sr Sandra Constance du Carmel d’Argenteuil :
sand.constance@gmail.com

Date limite : 15 avril 2018
Abbaye / communauté :
Sœur(s), Frère(s) :
Ordre / congrégation :
Adresse : 
Tél :

Les frais de séjour, pension et animation (40 €), seront à payer sur place à 
Sr Marie-Jean et Sr Tiziana. MERCI.

A BIENTÔT !!!
Comment arriver à l'abbaye de Scourmont?
Par la route:
Charleroi - Philippeville - Couvin - Baileux - Bourlers – Scourmont
ou : 
Charleroi - Beaumont - Chimay – Scourmont

Coordonnées GPS :
49° 58’ 59.33’’ N
04° 20’ 13.37’’ E 
Si vous venez de France par la route:
Hirson - Macquenoise - La Trappe
Rocroi - Signy-le-Petit - Rièzes - La Trappe
Par bus:
Chimay - La Trappe :
Le matin : 11h35 : tous les vendredis
Le soir : 16h55 : jours  scolaires: lundi, mardi, jeudi, vendredi

 Si vous avez un problème, adressez-vous à Fr Christopher :
+32 484 352 357


mercredi 31 janvier 2018



Frère Ghislain Toussé a remporté le concours de poésie de Linguapolis (Université d'Anvers).

Voici les pensées profondes de ses mots significatifs et beaux sur l'humour.



L'ironie se moque des autres,

Il les humilie,

Il fait l’important

Mais l'humour rit de lui-même.



L'humour sait que la vie n'est pas facile,

Alors il essaie de réduire le fardeau et le stress,

Il veut donner le goût de vivre,

Mais l'ironie rend la vie amère.



L'ironie se réjouit du mauvais pas des autres,

Il n'a pas de compassion,

Il est l'ami du mépris,

Mais l'humour nous invite à être humain.



L'humour guérit nos blessures,

Il dissipe la douleur de nos coeurs et de nos visages,

Il est une source de courage et une sorte de refuge,

Mais l'ironie apporte l'obscurité et la douleur.



L'humour est un signe d'amour,

L'humour est le compagnon du respect,

Il est le fils de l'humilité,

L'humour est l'ami des hommes.



lundi 22 janvier 2018





Le 3 février : 

 17h30 messe à l’église Ste-Cécile de Ganshoren

      18h30 apéro et souper spaghetti

       (somme modique à payer sur place)

On aura tout le temps de se rencontrer et/ou de 

jouer à des jeux de société (les jeunes en tout cas), 

car l’animation festive habituelle du samedi soir 

aura lieu le samedi 24 après-midi !...

      Le 24 février : 

    13h30 grand jeu pour les 5-15 ans (gratuit)

    16h : goûter gaufres et chocolat chaud (gratuit)

         16h30 : spectacle sur Don Bosco et sa maman ! 


mercredi 17 janvier 2018


Les religieuses du Sacré Coeur
Monsieur et Madame Gérard Clavier
sont heureux de vous annoncer la joie
de l’engagement définitif de

Sarah CLAVIER

A la suite du Christ dans la Société du Sacré Cœur de Jésus
Ils vous invitent à être témoin de son engagement ou à vous 
unir par la prière et la pensée à l’Eucharistie 
qui sera célébrée

LE SAMEDI 17 FEVRIER 2018 à 15 heures

en l’église Saint Martin d’Ainay
11, rue Bourgelat 69002 Lyon


mercredi 13 décembre 2017

Le 17 novembre 2017, les moines de l’abbaye de Scourmont se sont élu un nouveau père abbé dans la personne de 

Dom Damien Debaisieux.

Dom Damien Debaisieux est né à Soissons, en France, en 1971.  Il est entré à Scourmont en 2004 et a été ordonné prêtre en 2014.

Il est bien connu au sein des entités du « Groupe Chimay », puisqu’il participe à un certain nombre de Conseils d’Administration.

Il recevra la bénédiction abbatiale en l’église abbatiale de Scourmont

le dimanche, 17 décembre, à 11h00.




Frère Jean Bosco

Ordination diaconale ce 20 Août dans l'Eglise Abbatiale de Maredsous


Frère Jean-Bosco a franchi un pas dans son cheminement!

C’était dimanche, le 20 août 2017 dans l’Eglise abbatiale de Maredsous que par la grâce du Saint Esprit ma vie a été renouvelée. Monseigneur Fréderic Rubwejanga, évêque émérite du diocèse de Kibungo au Rwanda, m’a conféré l’ordination diaconale au cours de l’eucharistie.
Je rends grâce au Seigneur pour ce don gratuit qui nous invite à imiter le Christ Serviteur.
Je suis né dans une famille chrétienne catholique le 22 novembre 1981 au Rwanda, je suis entré au monastère de Gihindamuyaga en octobre 2006. J’ai prononcé mes premiers vœux monastiques le 21 mars 2009 et j’ai émis ma profession perpétuelle le 21 septembre 2013. J’ai été envoyé au grand séminaire de Kabgayi pour le cursus de philosophie et actuellement je suis au séminaire Notre-Dame de Namur pour la formation de théologie.

« Dieu aime celui qui donne avec joie »

Notre Père Saint Benoît, dans sa règle des moines nous dit : « Dieu aime celui qui donne avec joie » (5, 16). Pour moi, devenir diacre c’est d’être capable de se donner et de servir nos frères et sœurs dans la joie fraternelle. Aujourd’hui, c’est un appel dont notre Eglise a besoin. Que le Seigneur nous donne à tous la grâce de répondre à cet appel de devenir de bons serviteurs comme le Christ.
Bref, l’ordination diaconale est un bon engagement qui nous permet d’aller vers l’autre. Dans notre vie chrétienne, il faut avoir le courage de se donner. Eh bien, nous avons besoin de l’autre pour que nos dons et nos talents puissent grandir et porter du fruit. Soyons heureux de nous donner dans tout ce que nous avons… et nous recevrons en abondance, comme nous le promet la Parole de Dieu : « Car à tout homme qui a on donnera et il aura en surabondance, mais celui qui n’a pas, même ce qu’il a lui sera enlevé » (Mt 25, 29). Dans cet appel au service, il suffit de dire oui comme la Sainte Vierge Marie.

« Sois avec nous, Dieu tout-puissant… »

Enfin, ce qui m’a touché dans le rituel, c’est le geste de la prostration : après que toute l’assemblée ait invoqué l’Esprit-Saint, l’ordinant se couche franchement à terre, en même temps que l’assemblée se met debout ou à genoux pour supplier Dieu et tous les saints du paradis d’intercéder et d’agir pour lui. Ces rites préparent les gestes qui vont faire de l’ordinant un ordonné : l’imposition des mains de la part de l’évêque, qui donne le Saint-Esprit, et la prière consécratoire qui, une fois encore, supplie Dieu avec insistance pour qu’il envoie le don de sa grâce : « Sois avec nous, Dieu tout-puissant, nous T’en prions, sois avec nous ».
Cette ordination fut donc une grande joie pour moi : voir qu’à ceux qui se donnent, Dieu n’enlève rien mais enseigne à donner avec joie.


Frère Jean Bosco.


Sr Catherine de Jésus, 
Carmélite de Boussu
Première Profession



Tout est grâce ! (Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus)

Pour le jour de ma première profession, j’ai désiré qu’il soit une journée bien ensoleillée. Mais la veille et l’aube de ce jour-là (l’Assomption de la Vierge Marie), il y avait des nuages, des foudres et puis des pluies. Sans me désespérer, je faisais confiance en Celui qui m’aime. En effet, quelques heures plus tard, le soleil commence à briller. Alors, je Lui rendais grâce. Et j’ai passé une journée très heureuse avec mes sœurs dans la communauté et ma famille. C’est un beau jour pour commencer cette nouvelle étape, et pour approfondir de plus en plus cette vie monastique selon notre charisme.
La météorologie de ce jour-là est semblable à la vie de consacrée. Puisqu’il y a des temps nuageux et des temps sereins, de la pluie et du soleil… Il en est de même dans la vie spirituelle, il y a des jours où je suis dans la paix, la joie et la consolation… mais il y a aussi des jours de sècheresse, de combats et de larmes… Pourtant je compte sur Celui qui me rend forte. J’espère que tout passe et je crois en Celui qui m’aime toujours. Je tâche de faire mon possible pour Lui faire plaisir.
De tout cœur, je vous remercie de vos prières à l’occasion de mes Vœux. S’il vous plaît, continuez à prier pour moi, afin que je sois fidèle jusqu’au bout.
Que le Seigneur vous entoure de sa protection et de son amour.
Que Notre Dame du Mont Carmel vous prenne sous son manteau.
En communion fraternelle.

Sœur Catherine de Jésus, ocd.